Être prêt à intervenir

L'intimidation est choquante, qu'elle soit réelle ou virtuelle. Apprenez à vos enfants à reconnaître les propos acceptables et inacceptables sur le Web. Si vous pensez que votre enfant pourrait être la victime ou l'auteur d'intimidations, intervenez. Les conseils de nos partenaires peuvent vous être utiles pour aborder ce sujet sensible.

Conseils de nos partenaires

Child Focus

Puis-je empêcher le cyber-harcèlement (harcèlement en ligne)?

Malheureusement, le harcèlement a toujours existé et il est donc impossible d’éradiquer totalement le cyber-harcèlement. Mais il y a une série de choses que vous pouvez faire.

Veillez à savoir ce que votre enfant est en train de faire. Parlez d’Internet de façon ouverte et positive, apprenez de vos enfants, mais établissez également des accords clairs. Apprenez à vos enfants à utiliser Internet de manière sûre, responsable et respectueuse. Dites-leur de ne rien envoyer qui puisse blesser d’autres personnes. Essayez de créer une atmosphère de confiance dans laquelle votre enfant viendra spontanément vous soumettre ses problèmes. Placer l’ordinateur dans un espace commun, comme la salle de séjour par exemple, est une mesure efficace. Vous pourrez ainsi mieux suivre ce que votre enfant fait en ligne et en parler plus aisément. De plus, les enfants et les adolescents sont plus prudents s’ils savent qu’on a un œil sur eux.

Veillez à détecter certains signes chez votre enfant. Refuser d’aller à l’école, soudain ne plus vouloir utiliser l’ordinateur ou le GSM… peuvent révéler qu’il y a un problème. En tant que parent, essayez d’abord de rester calme, même si les signes sont alarmants. Il est très important de prendre votre enfant au sérieux (le cyber-harcèlement est tout aussi grave que le harcèlement dans une cour de récréation) et de le rassurer en affirmant votre volonté de l’aider.

Gardez toujours à l’esprit les règles de base suivantes :

  1. Dites à votre enfant de ne pas réagir aux e-mails ou messages de haine. Cela suffit souvent à décourager rapidement leur auteur.

  2. Les e-mails et les SMS non désirés peuvent être bloqués. Vous pouvez bloquer le harceleur sur Windows Live Messenger ou en le supprimant de la liste d’amis sur un réseau social (pour plus d’informations à ce sujet, surfez sur www.clicksafe.be).

  3. Si votre enfant est victime de harcèlement sur un réseau social, sur un forum ou sur des chatrooms publics, vous pouvez vous adresser au modérateur pour signaler le problème (surfez aussi sur www.clicksafe.be pour plus d’informations à ce sujet).

Informez également un enseignant ou la direction, et demandez si quelqu’un a aussi remarqué des signes à l’école. Si le harceleur fréquente l’école de votre enfant, il est en tout cas important que celle-ci soit également impliquée dans la résolution du problème. Si le harcèlement se poursuit et dans des cas graves, la police locale ou fédérale peut prendre l’affaire en main.

Que faire si mon enfant se livre lui-même à du harcèlement?

Commencez par lui dire que vous n’acceptez pas son comportement et que vous exigez qu’il arrête immédiatement. Dialoguez aussi avec lui et demandez-lui pourquoi il fait cela. Souvent, le harcèlement est qualifié de taquinerie ou de farce, et l’auteur n’est pas conscient du fait qu’il cause du tort à la victime ou qu’il fait des choses parfois passibles d’une peine. Il s’avère souvent que les auteurs d’harcèlement ne se sentent eux-mêmes pas bien dans leur peau. Informez également l’école, le club sportif ou tout autre environnement où votre enfant rencontre sa « victime », afin que les adultes présents puissent suivre le problème lorsque vous n’êtes pas dans les environs.

Outils de sécurité

Découvrez les outils de sécurité Google conçus pour aider votre famille à surveiller sa réputation en ligne.

YouTube

Gérer les commentaires sur YouTube

Si un utilisateur publie des commentaires gênants sur vos vidéos ou votre chaîne, vous pouvez le bloquer sur YouTube. De cette manière, il ne pourra plus commenter vos publications ni vous envoyer des messages privés.

En savoir plus

Pour bloquer quelqu'un sur YouTube, accédez à la page de sa chaîne, dont l'URL devrait se présenter comme suit : www.youtube.com/user/NOM.

Accédez à l'onglet "À propos", puis cliquez sur l'icône en forme de drapeau.

Enfin, cliquez sur "Bloquer un utilisateur".

YouTube

Partager ses vidéos avec un public choisi

Que vous souhaitiez rendre votre vidéo publique, la partager avec quelques amis ou la conserver à titre privé, vous disposez du paramètre de confidentialité adéquat. Sur YouTube, les vidéos sont publiques par défaut, mais vous pouvez aisément modifier les options de la section "Paramètres de confidentialité" lorsque vous en importez une. Si vous changez d'avis par la suite, vous pouvez modifier le paramètre de confidentialité des vidéos déjà importées.

En savoir plus

Pour modifier les paramètres de confidentialité, accédez au gestionnaire de vidéos.

Identifiez la vidéo concernée, puis cliquez sur le bouton "Modifier".

Ouvrez le menu déroulant "Paramètres de confidentialité".

Sélectionnez "Publique" pour partager votre vidéo avec tous les internautes, "Non répertoriée" pour la partager avec des utilisateurs disposant du lien permettant d'y accéder ou "Privée" pour la partager avec des utilisateurs spécifiques.

Cliquez sur "Enregistrer les modifications".

Google+

Bloquer les tags ou les commentaires indésirables

Si vous ne souhaitez plus voir les posts d'un utilisateur sur Google+, vous pouvez bloquer cette personne : sur son profil, sélectionnez l'option "Signaler/Bloquer [nom de la personne]". Vous pouvez également masquer certains posts pour ne plus les voir apparaître dans votre flux.

En savoir plus

Pour bloquer quelqu'un, accédez à son profil depuis un ordinateur de bureau.

Sur le côté du profil, cliquez sur "Signaler/Bloquer [nom de la personne]".

Confirmez votre choix.

Google+

Choisir les personnes dont vous souhaitez suivre l'activité

Que faire lorsqu'un utilisateur vous ajoute à ses cercles, alors que vous n'avez pas l'intention d'interagir avec lui ? Si vous ne souhaitez pas le bloquer, contentez-vous de le masquer. Vous ne recevrez plus de notifications concernant cet utilisateur ou sa page.

En savoir plus

Ouvrez Google+.

Accédez au profil ou à la page de l'utilisateur en question.

Cliquez sur la flèche située sous sa photo de profil et ses informations.

Sélectionnez "Masquer [personne/page]".

YouTube

Contrôler les discussions relatives à vos vidéos

Vous pouvez très facilement modérer les commentaires sur votre chaîne YouTube. Ainsi, vous avez la possibilité de supprimer des commentaires, ou de ne publier les commentaires de certaines personnes ou contenant certains mots clés qu'après les avoir contrôlés.

En savoir plus

Pour modérer un commentaire, cliquez sur la flèche dans l'angle supérieur droit de celui-ci afin d'afficher vos options.

Cliquez sur "Supprimer" pour retirer le commentaire de YouTube.

Sélectionnez "Exclure de la chaîne" pour empêcher l'utilisateur de poster d'autres commentaires sur vos vidéos et votre chaîne.

Dans la section Commentaires des paramètres, vous pouvez désactiver complètement les commentaires ou demander à les approuver avant publication.

Grâce aux paramètres des commentaires, vous pouvez empêcher certains utilisateurs de publier des commentaires sur votre chaîne et bloquer ceux contenant certains mots.

Autres outils de sécurité