Gérer vos contacts avec prudence

Faites comprendre à vos enfants qu'ils ne doivent pas rencontrer en personne les internautes "connus" en ligne ni leur communiquer des informations personnelles. Les outils de Google vous donnent la possibilité d'interagir en ligne uniquement avec les personnes que vous connaissez. Lorsqu'à l'adolescence, vos enfants commencent à utiliser des outils de communication en ligne, tels que les Hangouts, Google+ et Blogger, la première chose à faire est d'avoir une conversation avec eux sur les dangers et les règles à respecter.

Conseils de nos partenaires

Child Focus

Est-ce que je lèse mes adolescents si je leur interdis de chatter et d’avoir un profil sur un réseau social?

Nos enfants et adolescents grandissent dans un monde dont les ordinateurs et Internet font partie. Pour eux, il ne s’agit pas de « nouveaux » médias, mais de quelque chose qu’ils ont toujours connu. Cela fait partie de leur monde et surtout de leur environnement social. Alors que beaucoup de parents utilisent surtout Internet pour chercher des informations, les jeunes ont découvert le potentiel de communication qu’il offre. Il est possible de communiquer des heures durant avec ses amis, quasi gratuitement.Le chat sans fin a remplacé les interminables communications téléphoniques d’autrefois. Le chat est devenu, en dehors du contact face à face, l’un des principaux moyens de communication. Les réseaux sociaux permettent aux jeunes de s’informer mutuellement de ce qui se passe dans leur vie, même s’ils se voient peut-être chaque jour à l’école.

Il va sans dire que c’est à vous, en tant que parent, de juger ce que votre enfant peut ou ne peut pas faire. Vous devez prendre cette décision en fonction d’autres domaines de votre éducation et des valeurs et normes sur lesquelles elle repose. Veillez à ne pas vous laisser guider par la peur de risques potentiels. Ils existent, mais vous pouvez sans aucun doute apprendre à votre enfant à adopter un comportement sûr et responsable afin de les éviter au maximum. Vous pouvez consulter à ce sujet www.clicksafe.be, le site de prévention de Child Focus en matière de sécurité en ligne. Demandez également à votre enfant pourquoi il aime communiquer en ligne et vous verrez que c’est important pour lui. Passez toujours des accords clairs : quand, pendant combien de temps, ce qu’il peut et ne peut pas faire.

J’ai découvert que ma fille de 13 ans se déshabille devant la webcam pour son petit ami. Que dois-je en penser?

De plus en plus de jeunes utilisent la webcam pour se découvrir mutuellement sur le plan sexuel. Cependant, tous les jeunes ne procèdent pas de cette façon et la majorité se voient encore nus pour la première fois lorsqu’ils vont avoir des relations sexuelles. Certains jeunes couples trouvent plus facile dans un premier temps de se découvrir un peu mutuellement via la webcam. En soi, vous pourriez voir le comportement de votre fille comme un comportement d’expérimentation normal. Votre fille a découvert qu’elle peut exercer une certaine influence avec son corps, et qu’il est captivant de découvrir et de repousser ses limites.

Il est important de maintenir le dialogue avec votre fille. Faites-lui comprendre que cette nouvelle technique a aussi des inconvénients et peut comporter des risques. Une fille qui se présente nue devant la webcam n’est peut-être pas consciente du fait que des millions d’autres personnes peuvent éventuellement aussi la voir. Vous n’avez en effet aucun contrôle sur ce que la personne avec laquelle vous chattez va faire de vos images : il ou elle peut, par exemple, les sauvegarder sans votre autorisation et les envoyer ensuite par e-mail ou les poster sur un site Internet. Si l’on remarque que la plupart des jeunes filles ne se déshabillent pas pour n’importe qui, mais uniquement pour leur petit ami, on voit de plus en plus souvent que si la relation se termine, des photos de ce genre sont mises en ligne. Votre fille trouvera de plus amples informations à ce sujet sur www.clicksafe.be de Child Focus.

Parlez donc avec votre fille, expliquez-lui les risques potentiels et essayez de faire en sorte qu’elle gère ce type de situation de manière sûre et responsable. Au fond, la meilleure règle de conduite est : « Ne fais rien devant une webcam que tu ne ferais pas en public », et rappelez-lui que « Ce qui est mis sur Internet s’y trouve pour toujours ».

Il en va de même avec les SMS coquins : on ne sait jamais ce que le destinataire va en faire.

Ma fille veut rencontrer le garçon avec lequel elle chatte. Est-ce une bonne idée?

La plupart des jeunes n’ont des contacts en ligne qu’avec des personnes qu’ils connaissent déjà dans la vie réelle. Seuls 10 % des jeunes rencontrent de nouvelles personnes en ligne ; ce sont souvent des amis d’amis. Après avoir communiqué quelque temps en ligne, ils éprouvent parfois le besoin de se téléphoner ou de se rencontrer. Dites à votre fille que vous comprenez ce besoin, mais fixez ensemble une série de marges de sécurité. Expliquez-lui que les personnes que l’on rencontre sur Internet restent des étrangers et qu’il y a donc des risques. Faites également prendre conscience à votre fille du fait que des adultes malintentionnés (sur le plan sexuel) utilisent aussi Internet.

Passer d’abord un appel téléphonique ou demander à la personne de se présenter devant sa webcam constituent une première étape. Faites en tout cas comprendre à votre fille que lors du rendez-vous, elle doit au moins être accompagnée d’une personne, comme un(e) ami(e), emporter un GSM, se rendre dans un endroit où il y aura du monde et vous signaler où elle se trouve.

Ce sont surtout les jeunes entre 12 et 15 ans qui sont sensibles aux compliments d’hommes inconnus (jeunes ou vieux), de sorte qu’ils se sentent suffisamment en confiance pour donner des informations personnelles ou accepter un rendez-vous. Imaginez que votre enfant puisse trouver ce type de contact très agréable parce qu’il ou elle a besoin de plus d’attention ou cherche à attirer l’attention. En tant qu’enfant, il est très important d’avoir un sentiment d’appartenance et l’impression d’être quelqu’un.

Passez en tout cas des accords clairs concernant l’utilisation d’Internet et les personnes avec lesquelles vos enfants peuvent communiquer. Surtout s’ils sont en âge d’école primaire ou préadolescent, vérifiez avec eux la liste de leurs contacts et amis.

Outils de sécurité

Découvrez les outils de sécurité Google conçus pour aider votre famille à surveiller sa réputation en ligne.

YouTube

Gérer les commentaires sur YouTube

Si un utilisateur publie des commentaires gênants sur vos vidéos ou votre chaîne, vous pouvez le bloquer sur YouTube. De cette manière, il ne pourra plus commenter vos publications ni vous envoyer des messages privés.

En savoir plus

Pour bloquer quelqu'un sur YouTube, accédez à la page de sa chaîne, dont l'URL devrait se présenter comme suit : www.youtube.com/user/NOM.

Accédez à l'onglet "À propos", puis cliquez sur l'icône en forme de drapeau.

Enfin, cliquez sur "Bloquer un utilisateur".

YouTube

Partager ses vidéos avec un public choisi

Que vous souhaitiez rendre votre vidéo publique, la partager avec quelques amis ou la conserver à titre privé, vous disposez du paramètre de confidentialité adéquat. Sur YouTube, les vidéos sont publiques par défaut, mais vous pouvez aisément modifier les options de la section "Paramètres de confidentialité" lorsque vous en importez une. Si vous changez d'avis par la suite, vous pouvez modifier le paramètre de confidentialité des vidéos déjà importées.

En savoir plus

Pour modifier les paramètres de confidentialité, accédez au gestionnaire de vidéos.

Identifiez la vidéo concernée, puis cliquez sur le bouton "Modifier".

Ouvrez le menu déroulant "Paramètres de confidentialité".

Sélectionnez "Publique" pour partager votre vidéo avec tous les internautes, "Non répertoriée" pour la partager avec des utilisateurs disposant du lien permettant d'y accéder ou "Privée" pour la partager avec des utilisateurs spécifiques.

Cliquez sur "Enregistrer les modifications".

Google+

Bloquer les tags ou les commentaires indésirables

Si vous ne souhaitez plus voir les posts d'un utilisateur sur Google+, vous pouvez bloquer cette personne : sur son profil, sélectionnez l'option "Signaler/Bloquer [nom de la personne]". Vous pouvez également masquer certains posts pour ne plus les voir apparaître dans votre flux.

En savoir plus

Pour bloquer quelqu'un, accédez à son profil depuis un ordinateur de bureau.

Sur le côté du profil, cliquez sur "Signaler/Bloquer [nom de la personne]".

Confirmez votre choix.

Google+

Choisir les personnes dont vous souhaitez suivre l'activité

Que faire lorsqu'un utilisateur vous ajoute à ses cercles, alors que vous n'avez pas l'intention d'interagir avec lui ? Si vous ne souhaitez pas le bloquer, contentez-vous de le masquer. Vous ne recevrez plus de notifications concernant cet utilisateur ou sa page.

En savoir plus

Ouvrez Google+.

Accédez au profil ou à la page de l'utilisateur en question.

Cliquez sur la flèche située sous sa photo de profil et ses informations.

Sélectionnez "Masquer [personne/page]".

YouTube

Contrôler les discussions relatives à vos vidéos

Vous pouvez très facilement modérer les commentaires sur votre chaîne YouTube. Ainsi, vous avez la possibilité de supprimer des commentaires, ou de ne publier les commentaires de certaines personnes ou contenant certains mots clés qu'après les avoir contrôlés.

En savoir plus

Pour modérer un commentaire, cliquez sur la flèche dans l'angle supérieur droit de celui-ci afin d'afficher vos options.

Cliquez sur "Supprimer" pour retirer le commentaire de YouTube.

Sélectionnez "Exclure de la chaîne" pour empêcher l'utilisateur de poster d'autres commentaires sur vos vidéos et votre chaîne.

Dans la section Commentaires des paramètres, vous pouvez désactiver complètement les commentaires ou demander à les approuver avant publication.

Grâce aux paramètres des commentaires, vous pouvez empêcher certains utilisateurs de publier des commentaires sur votre chaîne et bloquer ceux contenant certains mots.

Autres outils de sécurité